Les fonds souverains et l'économie française : mariage forcé ou de raison ?


Benoît JOURJON

Ingénieur des mines


Benoît MALAPERT

ingénieur des mines

Séminaire Vie des affaires | vendredi 07 décembre 2012 - 9h30 - 12h

Les fonds souverains suscitent de l’inquiétude et des interrogations, voire des fantasmes. Si l’Occident n’a subitement découvert qu’en 2007 leur existence, ils ne sont pourtant que les symptômes d’un phénomène en cours depuis le début des années 2000, à savoir le transfert massif de richesses des pays développés vers les pays émergents. Face à ces acteurs dont l’importance continuera à croître dans les années à venir, qui se comportent très souvent en investisseurs avisés, mais parfois de manière stratégique voire avec des intentions masquées, la France doit donc s’interroger sur son positionnement et sur les modes de partenariat qui peuvent être développés.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE