Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

La lettre n°126 de

Avril 2014


 Les rencontres d'avril

Séminaire Économie et sens

Mercredi 2 avril, 9h00 - 11h30

  Réinventer l'Association de formation professionnelle des adultes

Yves BAROU, président exécutif de l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes)

En 1946, l’ANIFRMO est créée pour couvrir les besoins de la reconstruction et former rapidement des adultes pour le bâtiment et la métallurgie. En 1966, renommée Afpa, elle est reconnue comme une association habilitée à recevoir des subventions de l’État. En 1998, c’était le plus important organisme de formation professionnelle en Europe. Cependant, des évolutions politiques et institutionnelles l’ont mise en porte-à-faux. La mise en concurrence des projets de commande publique a engendré une compétition parfois délétère avec les Greta, autres organismes publics, et des opérateurs privés. Avec la décentralisation, les régions ont pris en main la formation professionnelle, ce qui a forcé l’Afpa à une décentralisation chaotique. N’ayant pas de fonds propres, elle connaît des crises de trésorerie qui créent des branle-bas de combat périodiques pour éviter la faillite d'un organisme de neuf mille personnes. Yves Barou, nommé en 2012 pour sauver l’institution, est confronté à de sérieux défis…


Séance organisée en collaboration avec le Collège des Bernardins

>> En savoir +

Séminaire Vie des affaires

Vendredi 4 avril, 9h30 - 12h00

  Identité, culture organisationnelle et surprises stratégiques : l'exemple de la CIA

Philippe SILBERZAHN, professeur à EM-Lyon, chercheur associé au CRG (École polytechnique), coauteur avec Milo Jones de Constructing Cassandra : reframing intelligence failure at the CIA, 1947-2001 (Stanford, 2013)

Formée avec la mission d’éviter un nouveau Pearl Harbor aux États-Unis, la CIA a failli à cette mission en au moins quatre occasions majeures, en dépit de ressources considérables : la crise des missiles de Cuba, la chute du Shah d’Iran, l’effondrement de l’Union soviétique et les attentats du 11 septembre 2001. Comment est-ce possible ? Les chercheurs ont attribué ces échecs à des problèmes de signaux faibles, de biais psychologiques et de conflits organisationnels, mais ces explications restent insuffisantes. Au contraire, Philippe Silberzahn et Milo Jones mettent en avant le rôle de l’identité et de la culture : homogénéité du personnel, scientisme, culte du secret et impératif de consensus perturbent le processus organisationnel qui culmine en une erreur majeure d’estimation. Ils proposent ainsi un modèle fournissant une compréhension unifiée de surprise stratégique qui complète les théories existantes. Ce modèle s’applique à toutes les organisations, bien au-delà de la CIA.

>> En savoir +

Séminaire Création

Mardi 8 avril, 8h45 - 11h00

  La start-up qui réinvente Paris

Amandine PÉCHIODAT, rédactrice en chef, My Little Paris, Anne-Flore BRUNET, responsable éditoriale, My Little Paris

Les meilleurs musiciens du métro, la vie comme à Cuba, le resto de la Prohibition... My Little Paris était au départ une newsletter présentant un bon plan parisien, envoyée de manière artisanale à un cercle d’amis. Cinq ans après, c’est une marque qui s’appuie sur un million d’abonnés, et qui est en mesure d’imposer sa charte graphique et sa ligne éditoriale aux grands annonceurs qui souhaitent s’adresser à sa communauté. Cette réussite, couronnée en 2013 par le rachat par auféminin.com, l’entreprise l’a construite autour d’une exigence permanente, dans la recherche d’idées toujours originales à proposer à ses abonnés, dans la rédaction d’une lettre suffisamment enlevée pour conserver un taux d’ouverture élevé, dans la remise en cause de son fonctionnement et la recherche de projets nouveaux. Quitte parfois, pour trouver de nouvelles idées, à en provoquer la réalisation et à générer ainsi l’émergence de nouveaux business. My Little Paris révèle la capitale... et la réinvente.

>> En savoir +

Séminaire Ressources technologiques

et innovation

Vendredi 11 avril, 8h45 - 10h45

  Comment être un investisseur responsable et rentable ?

Fanny PICARD, associée fondatrice d’Alter Equity

La montée des préoccupations sur la responsabilité sociale des entreprises ne se traduit pas encore par une modification sensible des critères de la plupart des investisseurs. Rosalie Vendette nous a parlé en octobre des contradictions auxquelles font face les investisseurs socialement responsables (ISR) dans les titres cotés. Fanny Picard nous présentera une approche originale, tournée vers le non-coté, pour accompagner dans la durée des entrepreneurs qui veulent construire un monde meilleur sans perdre de vue la rentabilité du capital qui leur est confié. Qui investit dans un tel fonds ? Dans quelles entreprises investit-il lui-même ? Comment être un investisseur responsable et rentable ?

>> En savoir +

Séminaire Aventures industrielles

Mardi 15 avril, 17h30 - 19h30

  De la construction de voiliers de compétition à l'industrie

Dominique DUBOIS, président du groupe Carboman et de la société Multiplast

Depuis les années 1980, Multiplast s’est fait connaître par un palmarès exceptionnel dans la course au large avec des voiliers en composite : cinq fois vainqueur du Trophée Jules Verne, elle truste le marché des navires de compétition. Mais ce marché est soumis aux aléas géopolitiques et économiques : les guerres du Golfe de 1991 et 1997, la crise des subprimes de 2007 ont mis en péril l’entreprise. De plus, l’instabilité sociale et fiscale française arrive à faire craindre aux clients de commander des bateaux en France. Une diversification majeure est alors décidée : proposer des structures en composites aux entreprises de l’aéronautique, des transports, de la défense, etc. C’est passer de l’artisanat à l’industrie ce qui représente une vraie rupture, mais Multiplast surmonte les obstacles tout en s’alliant à une société originale, constructeur des double vainqueurs suisses de la Coupe de l’America… et de l’avion solaire de Bertrand Piccard, Solar Impulse…

>> En savoir +

 Vous pouvez déjà noter

Séminaire Création

Mardi 6 mai, 8h45 - 11h00

  Mac Guff, le studio parisien qui a séduit Hollywood

Jacques BLED, président d’Illumination Mac Guff

>> En savoir +

Séminaire Économie et sens

Mercredi 7 mai, 9h00 - 11h30

  Changer l'échelle de projets d'innovation sociétale, l'action du fonds d'innovation AG2R La Mondiale

Philippe AZIZ, directeur des activités sociales AG2R La Mondiale


Séance organisée en collaboration avec Le RAMEAU et le Collège des Bernardins

>> En savoir +

Pour en savoir plus sur les activités de l'École de Paris, consultez notre site web (www.ecole.org) ou contactez-nous au 01 42 79 40 80

Nos dernières parutions

Le journal de l'École de Paris n°106

  Avec 5 articles autour du thème Le défi français

  Au-delà du talent...
Franck CAMMAS

Le talent ne suffit pas à expliquer les victoires de Franck Cammas dans toutes les grandes compétitions de voile. Il lui faut aussi des compétences managériales pointues : gestion de projet‚ recrutement‚ management de l’équipe pendant la course.

>> En savoir +

  Les ressorts d'une renaissance industrielle en France
Guillaume DUVAL, Pierre-Noël GIRAUD, Joseph PUZO, Thierry WEIL

Quatre orateurs d’horizons différents dessinent les contours des profondes mutations qui attendent la France et esquissent des pistes pour des solutions parfois surprenantes, voire iconoclastes.

>> En savoir +

  Ce que nous apprennent les "champions cachés"
Stephan GUINCHARD

Les champions cachés sont peu connus car ils ont des stratégies de niche et ne sont pas au contact direct du public (B2B). Fers de lance de l’exportation, ils sont nombreux en Allemagne et Stephan Guinchard étudie le cas de la France.

>> En savoir +

  La clairvoyance stratégique de Moret Industries
Jérôme DUPREZ

Dix fois plus petit que ses principaux concurrents‚ le groupe familial Moret a une position solide grâce à une stratégie de niche‚ où sa capacité d’innovation et sa qualité font merveille.

>> En savoir +

  Tourisme, le coûteux mépris français
Julien BARNU, Amine HAMOUCHE, Jean-Louis BALANDRAUD, Laurent QUEIGE, Alain DUPEYRAS

Si Paris garde son attractivité‚ le tourisme français souffre d’un manque de stratégie‚ de la division des acteurs, d’infrastructures vieillissantes. Et surtout du désamour des Français, qui confondent qualité du service et servilité…

>> En savoir +

Comptes rendus

  Opportunités et risques d'une financiarisation du social
Jean-Louis BANCEL, président du Crédit Coopératif, président de l’Association internationale des banques coopératives, Pierre-Noël GIRAUD, professeur à l'École des mines de Paris, auteur de Le Commerce des promesses. Petit traité sur la finance moderne et de La mondialisation. Émergences et fragmentations

Le concept anglo-saxon de social entrepreneurship, au-delà des débats sur les risques financiers qu’il fait craindre ou des interrogations légitimes sur une recherche d’efficacité réalisée aux dépens de l’égalité‚ nous amène à repenser nos fondamentaux sur ce qu’est une association‚ son fonctionnement et son rapport à l’entreprise…

>> Lire la suite

  L'orchestre d'Olivier Roellinger
Olivier ROELLINGER, chef cuisinier fondateur d’Épices Roellinger

Dans le cercle des cuisiniers ayant obtenu trois étoiles, l’histoire d’Olivier Roellinger a quelque chose de singulier. Non pas parce qu’il a fermé son restaurant quelques années seulement après avoir été consacré par le Guide Michelin

>> Lire la suite

  La maîtrise des circuits complexes, créneau original du groupe IGE+XAO
Alain DI CRESCENZO, PDG d’IGE+XAO

Le groupe IGE+XAO‚ créé en 1986‚ a commencé par développer‚ vendre et maintenir des systèmes de CAO pour aider les industriels de l’industrie électrique à concevoir les circuits électriques…

>> Lire la suite

Compte rendu anglais

  The virtues of managerial transgressions
Hamid BOUCHIKHI, professeur à l'ESSEC, John KIMBERLY, professeur à la Wharton School de l’université de Pennsylvanie

The sociology of organisations has highlighted the functional character of acts of transgression carried out by employees in the exercise of their jobs compared to transgressions made at higher, managerial levels which are considered to be dysfunctional…

>> Lire la suite

Rappel : Votre login et mot de passe vous permettent de télécharger tous les comptes rendus de notre site !

 Pour vous inscrire aux rencontres (dans la limite des places disponibles) et connaître les frais de participation, commander les parutions ou s'abonner au Journal
contactez Coralie Pelieu au 01 42 79 40 85 ou envoyez un mail à ecopar@ensmp.fr

 Si vous souhaitez vous désabonner à cette lettre, répondez à cet email en notant la mention "Désabonnement"
dans le champ de l'objet. Merci.