• Les séances de 2014 à découvrir ou redécouvrir


    Vous pouvez dès à présent télécharger librement* les comptes rendus des séances de 2014 et des années précédentes. 

    Bonne lecture !

     

    * les comptes rendus gratuits peuvent être téléchargés sans créer de compte sur le site

  • Journal n°123 janvier/février 2017

    Recoudre la société

  • Les origines de l'École de Paris du management

    Une école sans murs, un lieu d'échange et de recherche entre les chercheurs et les entreprises...

    Lire la suite

    Les origines de l'École de Paris du management

  • Avis aux abonnés !


    Pour vous connecter à votre compte et bénéficier des avantages de votre abonnement, vous pouvez utiliser les mêmes identifiants que sur l’ancien site. Vous pourrez ensuite modifier vos informations personnelles et votre mot de passe dans la rubrique Mon Compte. 

    L’équipe de l’École de Paris du management est à votre disposition pour vous accompagner dans la prise en main de ce nouveau site.

    Bonne navigation !

Nos dernières parutions - Tout voir

Gérard Perrier industrie, la stratégie du sur-mesure en ingénierie électrique


À la tête de Gérard Perrier industrie (GPI), spécialisé dans les équipements électriques, électroniques et les automatismes industriels, François Perrier fait mentir la croyance actuelle selon laquelle, pour se développer, une entreprise doit nécessairement recourir à la sous-traitance et privilégier une stratégie à l’international. Lui a fait le choix d’une forte intégration et d’une croissance organique basée sur des clients nationaux. La politique de gestion des ressources humaines du Groupe n’est pas moins originale puisqu’elle s’appuie sur un flux d’embauches régulier, en prévision de besoins de long terme, et cible les recrutements sur les jeunes techniciens et ingénieurs fraîchement diplômés. Les filiales du Groupe, soutenues par une cellule centrale garante de l’innovation, ne proposent que du sur-mesure à leurs clients. La croissance forte et régulière de GPI au cours des cinquante dernières années atteste que ce modèle singulier a fait ses preuves.

Transformation digitale : l'option douce


Alors que les états-majors s’activent pour trouver le bon plan de transformation afin d’adapter l’entreprise à l’ère digitale‚ d’autres acteurs cherchent simultanément à fédérer les énergies et les bonnes volontés au plus près du terrain‚ avec la conviction que les deux démarches se rencontreront. En partant du credo que « le digital‚ c’est l’humain avant les outils »‚ en rassemblant ceux qui veulent innover avec d’autres manières de travailler‚ d’autres outils et techniques‚ en convainquant des décideurs de participer à un financement collaboratif de telles actions‚ Richard Berro a réussi‚ fin 2014‚ à faire naître et accepter une initiative bottom-up davantage en phase avec la culture digitale qu’avec la culture EDF historique. Il est maintenant chargé de valoriser ces nouveaux modes de travail au sein du Groupe. Cette méthode douce ne constitue-t-elle pas une manière efficace de contribuer à la transformation de la culture digitale des grands groupes ?

Society, l'audacieuse création du trublion de la presse papier


En mars 2015 sort le premier numéro de Society. À l’ère du numérique, alors que la presse magazine voit son audience s’éroder continûment, un nouveau titre papier est lancé en fanfare. Le petit groupe indépendant So Press, qui le lance, s’est bâti à partir du succès du magazine So Foot, consacré au monde du ballon rond. L’aventure d’une bande de copains autour de Franck Annese a été le point de départ de la constitution d’un savoir-faire et d’une philosophie, résumée par la règle des 3 H : humour, humain, histoire. Elle a aussi posé le socle d’un modèle sur lequel l’entreprise a construit son développement : l’ouverture permanente de nouvelles voies de valorisation d’un patrimoine éditorial développé par une rédaction unique. Le lancement de Society constitue dès lors une épreuve de vérité pour le groupe et pour un modèle qui interroge l’évolution des médias. Comment faire en sorte que la nécessaire structuration préserve l’enthousiasme, la culture et l’esprit de l’entreprise ?

Usine IO : un espace pour innover et concevoir ses produits


Usine IO est une plateforme d’innovation produit et d’industrialisation située dans le 13e arrondissement de Paris. Fonctionnant sur un modèle d’abonnement pour les entrepreneurs‚ PME et grandes entreprises‚ elle offre un accès mutualisé à un parc de machines pour l’usinage‚ le prototypage‚ la mesure et les essais‚ ainsi qu’un encadrement professionnel continu d’experts métiers et un réseau étendu de sous-traitants et de fournisseurs. Depuis son ouverture en octobre 2014‚ Usine IO a accueilli cinq cents membres et accompagné la conception de trois cent cinquante projets électroniques‚ design et mécaniques. Elle envisage désormais de créer un fonds pour investir en phase d’industrialisation dans les start-up les plus prometteuses.


Pour en savoir plus : www.usine.io

Nos dernières parutions

Prochaines séances - Tout voir

Séminaire Création


Par

Séminaire Économie et sens


Par

Séminaire Vie des affaires


Par

  • Bertrand BALLARIN, Directeur relations sociales et responsabilisation, groupe Michelin

Séminaire Les Invités de l'École de Paris


Par

  • Christophe MIDLER, Directeur de recherche au Centre de recherche en gestion et professeur de management de l’innovation à l’École polytechnique, coauteur de <i>Innover à l’envers - Repenser la stratégie et la conception dans un monde frugal</i>
  • Gérard DÉTOURBET, Renault-Nissan Alliance <i>Global Vice President, Alliance A-Segment Development Unit Director</i>
  • Yves DOZ, Professeur de management stratégique, INSEAD

Accéder à l'agenda

Le journal

Recoudre la société

  • -

N°123 | janvier/février 2017

Consulter les anciens numéros

L'Édito

Votre nouveau site

  • -

Edito du 21 novembre 2016

Bienvenue sur le nouveau site de l'École de Paris du management. Comme vous pouvez le constater, sa présentation a changé, mais pas seulement. 

Votre compte personnel vous permettra de suivre vos demandes d'inscriptions aux séances, vos téléchargements de comptes rendus, vos abonnements, de créer des favoris et de mettre à jour vos informations personnelles. 

Une des nouveautés proposées est que vous pouvez vous inscrire aux séances directement sur notre site. Si vous le préférez, vous pouvez bien entendu continuer à vous inscrire auprès de Coralie Pelieu.

Pour votre premier contact, il vous faudra vous identifier ou créer votre compte. En cas de problème, n’hésitez pas à contacter Coralie qui se fera un plaisir de tout mettre en ordre. Vous pouvez désormais diffuser plus facilement nos textes, par exemple via vos réseaux sociaux. Les comptes rendus d'avant 2014 sont librement téléchargeables et, en ce qui concerne les plus récents, on peut maintenant en lire les deux premières pages. 

Je remercie Benoît Talabot, de FABERNOVEL, qui a créé cette nouvelle maquette, Simon Duflos, notre webmaster, qui l'a entièrement réalisé et Marie Vallée qui a suivi tout ce processus de son œil vigilant.

Je vous laisse découvrir les autres fonctionnalités de ce site. Comme il est tout neuf, il a sans doute encore quelques défauts et votre soutien sera précieux pour les identifier et les corriger. Ce site est le vôtre !

 

Michel Berry

Lire la suite

Ouvrages

Résilience écologique, Loos-en-Gohelle ville « durable »

  • -

Par Philippe Gagnebet

Comment transformer et faire revivre un territoire dévasté par la disparition d’une quasi mono-industrie, celle des mines et de l’extraction du charbon dans le bassin du Pas-de-Calais au sud de Lille entre Lens et Valenciennes, et y développer un nouveau modèle économique, écologique et social estampillé du sceau de “Troisième révolution industrielle”? C’est le pari audacieux, unique en France, et réussi, du maire écologiste d’une petite commune de 7000 habitants, Loos-en-Gohelle, nichée au pied des anciens terrils. Cet “écolo” au pays des “Gueules noires”, Jean-François Caron, mène depuis 15 ans le combat pour une “résilience écologique” et a fait de sa commune l’emblème réalisé de la ville de demain : autonomie énergétique, écrin vert, démocratie présentative plutôt que participative, réseaux “intelligents”, logements sociaux écoconstruits, laboratoire scientifique et citoyen. A tel point que l’économiste, sociologue et essayiste américain Jérémy Rifkin, chantre de cette troisième révolution industrielle, a fait de Jean-François Caron son principal appui en France afin de développer ces concepts à plus grande échelle.

A travers des rencontres, récits, interviews et témoignages de personnalités politiques, chercheurs, chefs d’entreprises ou citoyens ayant travaillé avec Jean-François Caron, ce livre raconte les chemins des convictions, des méthodes de travail et des modes opératoirs qui mènent à la ville de demain. Aujourd’hui en Fance, au moment du grand rendez-vous de fin d’année à Paris pour la COP 21, carrefour mondial pour l’avenir climatique de la planète.

Ouvrages

Prise de parole

1555 orateurs sont intervenus depuis la création des séances de l'École de Paris. Voici un aperçu de nos prochains invités :

Anouk LEGENDRE

Architecte, cofondateur de XTU Architects

31 janvier 2017

XTU, les architectes du vivant

Nicolas DESMAZIÈRES

Architecte, cofondateur de XTU Architects

31 janvier 2017

XTU, les architectes du vivant

Pierre-François BERNARD

Ecce Terra, Le territoire en mouvement

01 février 2017

Le temps des territoires est venu

Bertrand BALLARIN

Directeur relations sociales et responsabilisation, groupe Michelin

03 février 2017

À la recherche d'un nouveau modèle d'organisation et de management chez Michelin

Gérard DÉTOURBET

Renault-Nissan Alliance Global Vice President, Alliance A-Segment Development Unit Director

13 février 2017

L'audace de faire simple : les leçons de la Kwid, véhicule indien de Renault-Nissan