Nos dernières parutions - Tout voir

Nos dernières parutions

Prochaines séances - Tout voir

La logistique des bonnes intentions

Séminaire Économie et sens


Par

Les secrets de la transformation digitale des experts-comptables

Séminaire Transformations numériques


Par

  • Jean SAPHORES, Vice-président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, en charge de l’innovation au service des cabinets
Clufix ou la révolution du boulon

Séminaire Aventures industrielles


Par

Les entrepreneurs et intrapreneurs du changement

Séminaire Ressources technologiques et innovation


Par

Accéder à l'agenda

Le journal

Recoudre la société

  • -

N°123 | janvier/février 2017

Consulter les anciens numéros

L'Édito

Agences bancaires : de la connexion à la relation

  • -

Edito du 24 janvier 2017

On clame que la numérisation va faire disparaître nombre d'emplois, sans savoir combien, ni si les personnes remplacées par des machines pourront occuper les emplois créés. Mais dans quel cas l'Homme est-il irremplaçable par une machine ? 


Avec le succès de l'internet, on s'interroge sur l'avenir des agences bancaires. Éric Campos, du Crédit Agricole, a lancé une enquête pour savoir ce que les clients font dans une agence et a découvert que 87 % des visites correspondent à des opérations quasi-automatiques, 10 % à des prestations simples (prendre un carnet de chèque) et 3 % à la recherche d’un conseil ; c'est là, dans ces 3 %, que se crée la valeur ajoutée d'une agence.


Or, avec les modes de gestion classiques, les conseillers manquent souvent de temps, de compétence, voire de liberté, pour conseiller efficacement le client. Il faut donc repenser la relation avec le client et, pour cela, transformer l'organisation interne, développer un travail collaboratif, revoir le rôle du directeur, ainsi que libérer les agences du poids du siège. On verra la révolution engagée. Elle suppose de s'avancer en terrain "mou", sur lequel les adeptes de la bureaucratie ou les maîtres des logiciels se perdent. 


Claude Riveline distingue les connexions et les relations. Les premières se réduisent à des échanges d'information ou à du calcul, et excellent dans le "dur", alors que les secondes permettent de s'assurer, comme diraient des alpinistes, pour avancer en terrain "mou". Le dur est un champ de conquête pour la numérisation. Les hommes libérés aideront-ils à développer des relations terriblement déficientes, vu les places de la défiance, de la solitude et du sentiment d'inutilité ? Ce serait un effet vertueux d'une évolution qui nous fait peur, à condition de changer de… logiciel social et mental.

 

Michel Berry

Lire la suite

Ouvrages

Résilience écologique, Loos-en-Gohelle ville « durable »

  • -

Par Philippe Gagnebet

Comment transformer et faire revivre un territoire dévasté par la disparition d’une quasi mono-industrie, celle des mines et de l’extraction du charbon dans le bassin du Pas-de-Calais au sud de Lille entre Lens et Valenciennes, et y développer un nouveau modèle économique, écologique et social estampillé du sceau de “Troisième révolution industrielle”? C’est le pari audacieux, unique en France, et réussi, du maire écologiste d’une petite commune de 7000 habitants, Loos-en-Gohelle, nichée au pied des anciens terrils. Cet “écolo” au pays des “Gueules noires”, Jean-François Caron, mène depuis 15 ans le combat pour une “résilience écologique” et a fait de sa commune l’emblème réalisé de la ville de demain : autonomie énergétique, écrin vert, démocratie présentative plutôt que participative, réseaux “intelligents”, logements sociaux écoconstruits, laboratoire scientifique et citoyen. A tel point que l’économiste, sociologue et essayiste américain Jérémy Rifkin, chantre de cette troisième révolution industrielle, a fait de Jean-François Caron son principal appui en France afin de développer ces concepts à plus grande échelle.

A travers des rencontres, récits, interviews et témoignages de personnalités politiques, chercheurs, chefs d’entreprises ou citoyens ayant travaillé avec Jean-François Caron, ce livre raconte les chemins des convictions, des méthodes de travail et des modes opératoirs qui mènent à la ville de demain. Aujourd’hui en Fance, au moment du grand rendez-vous de fin d’année à Paris pour la COP 21, carrefour mondial pour l’avenir climatique de la planète.

Ouvrages

Prise de parole

1559 orateurs sont intervenus depuis la création des séances de l'École de Paris. Voici un aperçu de nos prochains invités :

Pierre GILLET-LEGRAND

Président de l'association BIP Humanitaire

01 mars 2017

La logistique des bonnes intentions

Jean SAPHORES

Vice-président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, en charge de l’innovation au service des cabinets.

06 mars 2017

Les secrets de la transformation digitale des experts-comptables

Éric MASSEBEUF

PDG de Clufix

14 mars 2017

Clufix ou la révolution du boulon

Matthieu DARDAILLON

Fondateur de Ticket for Change, Ashoka Fellow

22 mars 2017

Les entrepreneurs et intrapreneurs du changement

Alexandre RICARD

PDG de Pernod Ricard

12 avril 2017

Connaissance client et communautés : le cocktail digital détonnant de Pernod Ricard