• Executive Master : un diplôme unique pour les cadres dirigeants



    Rejoignez l’Executive Master de l’École polytechnique et vivez une expérience unique au cœur de l’innovation, tout en continuant d’occuper vos fonctions.

    >> En savoir plus

  • Journal n°158 Novembre / Décembre 2022

    La trajectoire et la perspective

  • Le Groupe Ippolito : tirer le meilleur de la diversification

    Mardi 13 décembre 2022 | 16h00 - 18h00 Séminaire Aventures industrielles

    Le Groupe Ippolito est né en 1968 à Villeneuve Loubet comme concessionnaire de Berliet. Dans les années 1990, les fils du fondateur poursuivent la diversification en développant la professionnalisation des services de l’après-vente. Cette démarche de diversification pour maîtriser la chaîne de valeur a été sans cesse poursuivie, et même accélérée avec l’arrivée des deux petit-fils, Pierre et Xavier. Le Groupe a aujourd’hui des activités dans l’automobile, l’industrie, le tourisme et l’immobilier, ce qui lui permet de croître tout en restant implanté dans un territoire restreint. Il comprend aujourd’hui 900 collaborateurs pour 220 millions de chiffre d’affaires. Cette stratégie a cependant ses exigences : pour Pierre Ippolito, elle suppose d’être le leader sur chacun de ses marchés locaux et de viser une qualité premium dans chacun des domaines qu’il investit. Il expliquera comment le Groupe tire ainsi le meilleur de la diversification.

  • L’improbable ascension d’une multinationale marocaine de la tech

    Vendredi 16 décembre 2022 | 10h30 - 12h30 Séminaire Transformations numériques et entrepreneuriales

    Comment une entreprise marocaine a-t-elle pu devenir le partenaire technologique des plus grandes institutions financières (Amex MENA, Crédit Agricole…) dans le domaine crucial des paiements électroniques ? C’est l’aventure de Mohamed Horani. Expert dans l'industrie du paiement depuis les années 1980, il bifurque, en 1995, en créant HPS, entreprise ayant pour vocation d’accompagner les banques qui, à cette époque, voulaient reprendre leur autonomie en matière de paiements électroniques. S’ensuivra une aventure entrepreneuriale improbable qui a conduit l’entreprise à pousser les portes qui lui étaient a priori fermées jusqu’à l’introduction à la Bourse de Casablanca en 2006 et le statut de multinationale. La crédibilisation de l’entreprise est le résultat d’un effort hors norme de R&D, d’une obsession de la qualité et de l’agilité, ainsi que d’une parfaite connaissance du métier auquel elle forme, au sein de son université interne (HPS Academy), ses équipes, mais aussi ses clients et ses partenaires.

Nos dernières parutions - Tout voir

Le défi de Back Market : prouver que l’économie circulaire est un modèle d’affaire soutenable


Back Market, désormais l’une des licornes françaises, a réussi son pari : montrer que l’économie circulaire peut être à la fois socialement et écologiquement utile et, qui plus est, rentable. L’entreprise s’est définie d’emblée comme une plateforme de e-commerce de matériel électronique reconditionné, qui obtiendrait la confiance des acheteurs en jouant la qualité. Elle sélectionne ses entreprises de reconditionnement, les suit de près et les aide à progresser en leur proposant une offre de service (après-vente, packaging, livraison...). Ces entreprises sont réparties dans plusieurs pays, mais Back Market s’attache à ce que chacune d’entre elles livre autant que possible dans son propre pays. Devenue entreprise à mission en janvier 2022, elle s’investit dans une cause : gagner sur l’achat neuf, voire le ringardiser, car la fabrication d’appareils correspond à plus de 75 % de l’empreinte carbone de l’ensemble du numérique.

La petite musique des marques


Elle produit des émotions, stimule les imaginaires, marque les esprits. Ses multiples vertus en font un soutien recherché pour des films ou des programmes audiovisuels comme pour des marques qui veulent donner une dimension sonore à leur identité. La musique est un objet à la fois commun, impalpable et intimidant. Pour l’agence Start-Rec, à l’origine du générique de Scènes de ménages ou des identités sonores de TF1, France 2, Renault, Citroën, EDF ou BNP Paribas, la création de musique pour véhiculer un imaginaire, autour d’une marque, d’une émission, d’un film ou d’un événement, consiste non pas à souligner un propos, mais à montrer l’invisible. Y parvenir implique de comprendre les attentes parfois informulées des clients et à éviter de tomber dans l’écueil du “à la manière de”. Pour ses musiciens, cela suppose de dépasser la dimension intuitive de la composition pour y introduire une dose de rationalité. Et, comme créateurs, d’accepter de devenir mercenaires travaillant à la commande.

Nos dernières parutions

Prochaines séances - Tout voir

Le Groupe Ippolito : tirer le meilleur de la diversification

Séminaire Aventures industrielles


Par

L’improbable ascension d’une multinationale marocaine de la tech

Séminaire Transformations numériques et entrepreneuriales


Par

À Guédelon, l’on réapprend à bâtir demain

Séminaire Création


Par

  • Florian RENUCCI, Maître d’œuvre du chantier de Guédelon, professeur à l’École de Chaillot
L’Hermitage, la folle ambition de créer un vrai tiers-lieu

Séminaire Économie et sens


Par

Accéder à l'agenda

Le journal

La trajectoire et la perspective

  • -

N°158 | Novembre / Décembre 2022

Consulter les anciens numéros

Ouvrages

Il suffisait de leur donner envie...

  • -

Par Patrick Negaret

Comment libérer les énergies dans une organisation publique hiérarchique et traditionnelle ? À travers la transformation de la CPAM des Yvelines (1200 salariés sur 15 sites) racontée de l’intérieur par celui qui l’a conduite, c’est une véritable leçon de mise en mouvement des organisations qui nous est donnée.

Soucieux que le personnel gagne en efficacité tout autant qu’en plaisir au travail, l’auteur a engagé un vaste chantier de libération des énergies avec comme ligne directrice l’autonomisation, la confiance ou encore la reconnaissance. Loin d’appliquer des dogmes managériaux, tels ceux de l’entreprise libérée, il prône une démarche de bon sens, pragmatique, partant du terrain et accordant le droit à l’erreur. Et les résultats sont là : diminution de l’absentéisme et du turnover, amélioration du service rendu aux assurés…

Ouvrages

Prise de parole

1909 orateurs sont intervenus depuis la création des séances de l'École de Paris. Voici un aperçu de nos prochains invités :

Pierre IPPOLITO

Directeur général, Groupe Ippolito

13 décembre 2022

Le Groupe Ippolito : tirer le meilleur de la diversification

Mohamed HORANI

Président de HPS

16 décembre 2022

L’improbable ascension d’une multinationale marocaine de la tech

Florian RENUCCI

Maître d’œuvre du chantier de Guédelon, professeur à l’École de Chaillot

10 janvier 2023

À Guédelon, l’on réapprend à bâtir demain

Jean KARINTHI

Cofondateur de l’Hermitage

11 janvier 2023

L’Hermitage, la folle ambition de créer un vrai tiers-lieu

Franck LIRZIN

Directeur de la transformation de SNCF Immobilier, auteur de Paris face au changement climatique

18 janvier 2023

Paris brûlera-t-il ? Comment adapter les villes au changement climatique

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc