Le tricot de corps Saint James à la conquête des océans

Dans les années 1980, la petite tricoterie Saint James, spécialisée dans la confection des emblématiques marinières, s’ouvre à l’international. Pionnière à l’export, elle s’attaque tout d’abord à Tokyo, puis des boutiques fleurissent à New York, Séoul et, bien évidemment, au Mont-Saint-Michel près duquel est implantée l'usine depuis sa naissance, au XIXe siècle. Derrière les rayures, se cachent 120 ans d’histoire et de savoir-faire. 

Interview de Luc Lesénécal, PDG de Tricots Saint James, réalisée dans le cadre du séminaire Aventures industrielles coorganisé par l'École de Paris du management, l'UIMM et La Fabrique de l'industrie.

 

Plus de détails sur la séance : Le tricot de corps Saint James à la conquête des océans

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc