Le défi d'un nouvel acteur privé : fluidifier le trafic aérien


Eric STEFANELLO

CEO Airbus ProSky SAS

Séminaire Vie des affaires | vendredi 15 février 2013 - 9h30 - 12h

Cent mille vols quotidiens et jusqu’à quatre mille cinq cents avions simultanément présents dans l’espace aérien européen à certaines heures ! Et tous en concurrence pour atterrir ou décoller au même moment aux mêmes endroits ! Que faire pour répondre à cette demande en assurant à la fois la sécurité et la rentabilité des différents acteurs d’un système proche de la saturation ? Ce nœud gordien, Airbus a décidé de le trancher en créant sa filiale Airbus ProSky qui propose un changement de paradigme radical des systèmes de contrôle. Le pari est osé, mais l’avionneur européen dispose d’atouts de premier ordre et a su prendre une avance décisive sur les acteurs traditionnels du secteur et sur ses concurrents.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Cette séance a été publiée dans le n°102 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé L'ordre et le chaos.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc