Osciller entre succès et échec : la trajectoire d'une start-up innovante


Boris GOLDEN

CEO & Head of Product, Pealk

Séminaire Management de l'innovation | mercredi 13 février 2013 - 8h45 - 10h45

Il est tentant de rationaliser a posteriori le succès ou l’échec d’une start-up‚ donnant alors l’impression que sa trajectoire était finalement assez simple et prévisible (ce que Nassim Nicolas Taleb appelle une erreur de narration). Mais bien souvent‚ la frontière entre le succès et l’échec reste longtemps ambiguë et incertaine. C’est encore plus vrai pour les start-up du web‚ en raison notamment d’une démarche d’innovation s’appuyant sur une expérimentation itérative et très rapide. L’aventure de Pealk, jeune start-up française qui a développé une application web à succès pour les professionnels sur les réseaux sociaux et s’est fait racheter par le français Viadeo fin 2012, illustre ce type de trajectoire, impossible à planifier. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’il soit impossible d’en tirer des leçons dont d’autres entrepreneurs puissent s’inspirer.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°103 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Réinventer l'avenir.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc