Des itinéraires de patrons atypiques, ou la place de l' "étranger"


Norbert ALTER

Sociologue, Professeur à l’université Paris-Dauphine

Séminaire Économie et sens | mercredi 6 novembre 2013 - 9h - 11h30

Ils sont noirs, maghrébins, homosexuels, handicapés physiques et pourtant patrons. Elles sont femmes, peut-être aussi noires ou maghrébines qui sait, et pourtant patronnes. Ils ne sont ni énarques, ni titulaires de MBA mais, bien qu’autodidactes, ils sont patrons. Et tous ont réussi, leur entreprise prospère, leurs collaborateurs et leurs clients les respectent, voire même leur banquier, car, maintenant, ils sont devenus puissants. Qui sont ces patrons atypiques, tous porteurs d’une différence que tant d’autres subissent comme un stigmate les reléguant aux marges de la société ? Norbert Alter les a écoutés lui faire le récit de leurs efforts et de leurs rencontres avec les quelques bonnes fées et les mauvais génies qui ont jalonné leur ascension vers le succès. Il renoue ainsi avec une sociologie de l’étranger.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Cette séance a été publiée dans le n°107 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Distance et engagement.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc