Les conditions d'organisation industrielle de l'évolution artistique du jeu vidéo


Guillaume de FONDAUMIÈRE

Directeur général délégué, Quantic Dream

Séminaire Création | mardi 24 juin 2014 - 8h45 - 11h

Une présentation au Tribeca Film Festival de New York, une première au Grand Rex en présence des acteurs… Beyond : Two Souls, le dernier jeu de Quantic Dream, marque un pas de plus vers le film interactif, ou, selon les vœux de son auteur David Cage, vers l’âge adulte du jeu vidéo. La transition a nécessité trois ans de développements pour adapter le studio à la réalisation de jeux reposant sur des mécaniques spécifiques et impliquant une structure narrative forte. Cela s’est traduit, paradoxalement, par la mise en place d’une organisation industrielle fondée sur des process très structurés, une productivité optimisée, un recours massif et réfléchi à la sous-traitance, ainsi que la création d’outils pour automatiser toutes les fonctions qui pouvaient l’être. Aujourd’hui, le studio dispose d’une capacité de production incomparable qui lui permet de répondre à ses ambitions artistiques pour un coût maîtrisé, et aussi d’envisager de la mettre au service de projets d’autres natures…

Cette séance était initialement prévue le 21/01/14

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc