Les nouveaux leviers de l'animation culturelle


Dominique BLUZET

Directeur du Grand Théâtre de Provence

Séminaire Création | mardi 16 septembre 2014 - 8h45 - 11h00

Les bases de la politique culturelle en France ont été posées après la seconde guerre mondiale, dans une bipolarité entre le communisme et le gaullisme, puis par la gauche à la fin des années 1970, comme outil de conquête du pouvoir. Le contexte et les enjeux ont changé, les politiques culturelles doivent être refondées. À la tête de trois théâtres privés à Aix-en-Provence et Marseille, Dominique Bluzet aborde ces questions dans le credo que cela implique de penser le territoire dans ses perspectives d’évolution sociologique et de s’appuyer sur des nouveaux usages comme le covoiturage ou les réseaux sociaux. L’animation culturelle aujourd’hui concerne des métiers qui n’existaient pas il y a dix ans. Plus encore, elle casse les codes, estompe les frontières entre disciplines, ou entre privé et public. La surface que donnent ces trois théâtres permet de développer un projet non pas artistique, mais politique et citoyen, qui participe de la construction du territoire.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Cette séance a été publiée dans le n°111 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé L'agilité.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc