Fermob : la French Touch à la conquête du monde


Bernard REYBIER

PDG de Fermob

Séminaire Aventures industrielles | mercredi 14 janvier 2015 - 17h30 - 19h30

Attention, changement de jour
Un maréchal ferrant crée à la fin du XIXe siècle‚ à Thoissey dans l’Ain‚ l’atelier qui deviendra Fermob. Celui-ci connaît des hauts et des bas au fil du XXe siècle et ne compte plus que neuf personnes lorsqu’il est racheté par Bernard Reybier, en 1989. Celui-ci rêvait d’avoir “son” entreprise et opte pour une stratégie ambitieuse : Fermob visera le marché mondial et collaborera avec des designers de talent. Ce projet suscite d’abord la perplexité‚ voire l’ironie. Pourtant‚ Fermob est choisi pour fournir en chaises Times Square‚ Broadway‚ l’université de Harvard. Il coopère avec la Fondation Bryant Park de New York pour contribuer à transformer ce coupe-gorge en un célèbre parc new-yorkais‚ au charme si français, dans le style du jardin du Luxembourg‚ qu’il équipe d’ailleurs aussi. Cherchant toujours à se démarquer‚ il adopte dès 1996 une démarche de développement durable, bien avant que ce thème ne soit officiellement à l’ordre du jour. En développant sa marque‚ il conquiert des marchés dans le monde‚ où sa French Touch fait recette.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°114 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Le temps des reconquêtes.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc