PME : l'épreuve de la transmission


Alain TOURDJMAN

Directeur études, veille et prospective, groupe BPCE


André CROS

Ancien dirigeant d’Acoustique & Conseil

Séminaire Aventures industrielles | mercredi 16 septembre 2015 - 17h30 - 19h30

L’enquête menée par Alain Tourdjman sur les transmissions de PME bouscule quelques idées reçues. Plus de la moitié des cessions-transmissions interviennent avant que le dirigeant ait atteint 55 ans et non à la fin de son activité professionnelle. Par ailleurs, une entreprise de 100 à 250 salariés a beaucoup plus de chances d’être cédée qu’une entreprise de 10 à 49 salariés, même si le dirigeant de cette dernière a plus de 60 ans. La difficulté à céder l’entreprise, souvent liée à l’absence d’anticipation et à la volonté de trouver un repreneur de confiance, ne se traduit pas forcément par la disparition de cette dernière, mais par un phénomène général de vieillissement des patrons de PME, avec une aversion croissante pour la prise de risque qui peut avoir des effets macroéconomiques. L’expérience d’André Cros, qui a dû s’y reprendre à trois fois pour trouver un repreneur, illustre les difficultés et les enjeux de la transmission, mais aussi la possibilité de la réaliser à la satisfaction des deux parties.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc