L'épopée du New Deal : comment le Civilian Conservation Corps a mobilisé trois millions de personnes de 1933 à 1942


Default speaker image

Franck DAVIDSON

Ancien animateur du CCC

Séminaire Confidences | mardi 18 février 1997

Il y a soixante ans, Frank Davidson militait pour que les camps du Civilian Conservation Corps, réservés aux pauvres, soient ouverts à tous. En racontant cet épisode de sa vie, il retrace la mobilisation de presque trois millions de jeunes chômeurs, entre 1933 et 1942, pour des travaux d'utilité publique. Il décrit le fonctionnement des camps créés par Franklin Roosevelt dans le cadre du New Deal, les valeurs sous-jacentes, les rôles parfois inattendus qui s’y sont joués. Nombre de jeunes y ont appris un métier, l’encadrement militaire s’y est entraîné à la mobilisation de masse, et pour beaucoup ce fut la révélation d’une vocation profonde et durable au service d’autrui. Une telle expérience pourrait-elle être reconduite de nos jours en France ?

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Lucien CLAES

Cette séance a été publiée dans le n°6 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé L'esprit de conquête .

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc