Le whisky, produit d'un terroir : la preuve par les Alpes


Frédéric REVOL

Fondateur du Domaine des Hautes Glaces

Séminaire Création | mardi 25 septembre 2018 - 8h45 - 11h00

Dans une mondialisation qui normalise les goûts, la singularité d’un territoire peut-elle fabriquer de la diversité ? Dans une société qui exige des retours sur investissement rapides, une activité sur un cycle d’une quinzaine d’années peut-elle exister ? Dans un marché écrasé par l’Écosse, peut-on imposer un whisky de qualité, français, développé sur un petit territoire extrême des Alpes ? Il fallait un certain sens du défi pour lancer le Domaine des Hautes Glaces ! Dix ans après, s’il jouit d’une belle notoriété et devient une micro-filière, il le doit à une part de chance, à des convictions – le whisky écossais n’exploite pas la variété des céréales, la France dispose de tous les savoir-faire et matières premières, aborder chaque étape différemment peut donner lieu à des produits singuliers – et à la compréhension d’un processus de création impliquant une interaction permanente entre le goût, l’instrumentation et la technique, tout en conservant sa part de mystère.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc