Que peut apporter un établissement d'enseignement supérieur à une ville moyenne ?


Véronique BOSC-BUREL

Directrice de la Fondation Université Bretagne Sud


Thierry de MAZANCOURT

Directeur de l'École des mines d'Alès

Séminaire Économie et sens | mercredi 3 octobre 2018 - 9h30 - 12h00

Les regroupements d’universités et les investissements du Programme d’investissement d’avenir dans des équipements d’excellence visent à rendre les universités visibles à l’échelle métropolitaine, voire à focaliser l’attention sur les établissements les plus attractifs à l’international, disposant d’une certaine masse critique. Pourtant, d’après une étude de l’agence d’urbanisme de Lorient, « ce sont en majorité les petites structures universitaires qui sont les plus performantes en termes d’insertion professionnelle des étudiants ». Comme le démontrent l’École des mines d’Alès et l’Université Bretagne Sud, les établissements d’enseignement supérieur de villes moyennes parviennent à nourrir une complicité sans pareille avec les acteurs socioéconomiques de leur territoire, qui profite autant aux étudiants qu’aux entreprises, aux collectivités et aux citoyens. Ils tirent de leur petite taille et de leur proximité immédiate avec la réalité économique des atouts auxquels n’ont pas accès les plus grands.

Séance organisée en collaboration avec le Collège des Bernardins et l'Institut CDC pour la Recherche.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc