Vitamine T : les secrets d'une insertion à grande échelle


André DUPON

Président du groupe Vitamine T

Séminaire Économie et sens | mercredi 9 janvier 2019 - 9h00 - 11h30

Ranimer l’étincelle chez ceux qui se pensent exclus à jamais du travail et de la société – et que les politiques publiques entretiennent d’une certaine façon dans la précarité –, c’est le pari fou qu’a lancé André Dupon il y a quarante ans, alors que commençait à déferler la vague du chômage. Pas question pour autant de faire l’aumône ni de nourrir une compassion dégagée de toute préoccupation économique. Au contraire, André Dupon est convaincu que c’est grâce à la performance économique la plus exigeante que son entreprise imprimera l’impact social le plus marquant. Quarante ans plus tard, son groupe Vitamine T compte 18 filiales, affiche un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros et porte notamment des innovations technologiques dans le recyclage des déchets électroniques. C’est aussi un laboratoire d’innovation sociale bien décidé à briser cette “préférence pour le chômage” qui caractérise la France, à l’heure où les entreprises peinent pourtant à pourvoir leurs emplois.

Séance organisée en collaboration avec le Collège des Bernardins et le RAMEAU.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc