Des technologies au service de l’homme : un défi mutualiste ?


Virginie FEMERY

Directrice de la santé et de la prévention du groupe VYV et directrice générale de Vivoptim Solutions

Séminaire Transformations numériques | mardi 18 décembre 2018 - 8h45 - 10h45

Le numérique contribuera-t-il à révolutionner la prévention en santé ? C’est en tout cas le pari du groupe VYV, premier acteur de l’assurance santé et premier opérateur national de services de soins et d’accompagnement, fruit du rapprochement des groupes mutualistes MGEN, Harmonie et Istya. À travers son programme de prévention Vivoptim, il démontre que la technologie digitale, loin d’être déshumanisée, peut prodiguer un accompagnement efficace et personnalisé à des malades souffrant de pathologies chroniques ou présentant des risques cardiovasculaires. Plus encore – et c’est peut-être là une autre révolution –, il démontre, chiffres à l’appui, que cet effort de prévention a des effets sur la maîtrise des dépenses de santé. Le bénéfice en va à l’ensemble de la société. Peut-on y voir une approche mutualiste du numérique ?

 

 

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Cette séance a été publiée dans le n°138 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Sur la ligne de crête.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc