L'intrapreneuriat, dépasser le mythe du héros


Rémi MANIAK

Professeur de management de l'innovation à l'École polytechnique


Thierry RAYNA

Professeur de management de l'innovation à l'École polytechnique


Valentine GEORGET

Doctorante au Centre de recherche en gestion de l’École polytechnique (i3-CRG)

Séminaire Vie des affaires | vendredi 7 juin 2019 - 9h30 - 12h00

Le mythe de l’homme providentiel a la vie dure. Le facteur explicatif unique, qu’Edgar Morin dénonçait, évite en effet de chercher plus loin que l’évidence en fournissant des explications simples et rassurantes. D’où la popularité des super-héros, dotés de pouvoirs extraordinaires et à qui il est si tentant de s’en remettre face au chaos du monde. Mais si, dans les Comic Books, un jeune journaliste peut se transformer en Superman, il n’est sans doute pas si simple de transformer un salarié, si imaginatif soit-il, en sauveur de son entreprise. C’est pourtant ce que laisse accroire un mythe managérial tenace, celui de l’intrapreneur solitaire, dont l’éclair de génie illuminerait la voie royale de l’innovation et de la rupture avec un terne passé. C’est sans doute une jolie fable, mais, derrière leurs discours bien formatés, toutes les entreprises ne s’en laissent pas si facilement conter !

Crédit photo : DZjoker Chemseddine Lamrani [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc