La logistique, un impensé de la politique en France ?

Télécharger le compte rendu
Lire au format HTML

Laurent LIVOLSI

Maître de conférences HDR, directeur du CRET-LOG, responsable de la chaire Supply Chain Management et prestations de services logistiques, Aix-Marseille Université


Aurélien ROUQUET

Professeur de logistique et Supply Chain Management, NEOMA Business School, secrétaire général de l’Association Internationale de Recherche en Logistique et Supply Chain Management (AIRL-SCM)

Séminaire Les Invités de l'École de Paris | mercredi 10 mars 2021 - 17h00 - 19h00

Séance organisée en visioconférence sur Zoom.

La crise de la Covid-19, avec ses carences de masques, de tests et de vaccins, a brutalement rappelé l’importance de la logistique. Plus qu’à une impéritie du Gouvernement, ce problème semble tenir à une appréhension incomplète de la logistique par l’État : il la perçoit comme une simple fonction d’exécution – selon le célèbre adage « l’intendance suivra » –, alors qu’elle doit être intégrée très en amont dans l’élaboration des stratégies. La France pèche également par une insuffisante coordination des acteurs publics et privés de la logistique, tout comme des instances de décision centrales et des échelons locaux. La logistique est pourtant un levier déterminant de la dynamisation économique des territoires, de la compétitivité des entreprises, mais aussi de la réponse aux enjeux environnementaux.

Laurent Livolsi est l’auteur, avec Christelle Camman, de La logistique, une affaire d’État ? (Le Cherche Midi, 2017, Prix Fnege du meilleur essai 2017).
>> Voir l’interview des auteurs réalisée par Xerfi Canal : https://www.youtube.com/watch?v=C_JWgUyCti4.

Aurélien Rouquet est l’auteur d’articles dans Le Monde et The Conversation consacrés à la crise de la Covid-19 et à la logistique.

Le compte rendu de cette séance a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc