Le monde glorieux des sauveteurs en mer


Default speaker image

Bernard DENIS

Vice-président de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)

Séminaire Vies collectives | jeudi 14 janvier 1999

La Société Nationale de Sauvetage en Mer est une exception dans le paysage français : c’est une association loi de 1901 qui assure une mission de service public. Cela s’explique par sa création dans l’atmosphère libérale du Second Empire promouvant l’initiative privée. Aujourd’hui le dynamisme privé est toujours au rendez-vous : trois mille cinq cents sauveteurs bénévoles effectuent très professionnellement quatre mille sorties et sauvent dix mille personnes par an, principalement des plaisanciers. Les candidatures affluent pour ce rôle parfois périlleux mais convivial et valorisé par l’entourage. Mais les difficultés de récoltes de fonds - seuls vingt-cinq mille adhérents cotisent alors que la France compte plus de huit cent mille bateaux de plaisance - et les imbrications du sauvetage avec les services de l’État oblige celui-ci à rester présent comme à l’origine, et la SNSM à savoir travailler avec lui.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Loïc VIEILLARD-BARON

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc