Stimuler l'apprentissage local, nouveau rôle des fonctionnels ?


Default speaker image

Dominique CENTLIVRE-PETIT

Docteur en gestion de l’École polytechnique


Christophe MIDLER

Directeur du Centre de recherche en gestion de l’École polytechnique (CRG)

Séminaire Vie des affaires | vendredi 1 octobre 1999

Quels nouveaux rôles peuvent jouer les services fonctionnels centraux lorsque les entreprises se décentralisent et mettent l’accent sur l’autonomie laissée à leurs filiales ? C’est la question que Dominique Centlivre-Petit a instruite de 1993 à 1995 en menant une thèse dans le groupe Danone. Ces services doivent-ils mettre l’accent sur l’instrumentation de la gestion, en généralisant des outils une fois qu’ils ont fait leurs preuves en un endroit ? Mais ce système des “best practices” conduit à une uniformisation qui est source de blocages. Dominique Centlivre-Petit suggère plutôt une voie dans laquelle les fonctionnels aident les acteurs à développer des outils personnalisés, et favorisent ainsi l’initiative et l’intelligence stratégique locales.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Lucien CLAES

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc