Reconvertir des salariés en entrepreneurs


Patrice SIMOUNET

Directeur général de la SODESI (filiale de reconversion d’Air France), Président de DIESE (Développement de l’initiative et de l’entrepreneuriat chez les salariés)

Séminaire Vies collectives | jeudi 8 février 2001

La SODESI a accompagné depuis fin 1995 plus de mille reconversions de salariés lors des plans de redressement puis de développement d’Air France, qu’il s’agisse de les aider à retrouver un emploi ou à créer leur entreprise. Motivée d’abord par des raisons économiques (Air France ne cotisant pas aux ASSEDIC, aider les salariés à retrouver un emploi coûtait moins cher que régler les droits au chômage des agents qui quittaient la compagnie), la reconversion des salariés s’est avérée finalement un moyen précieux d’améliorer le recrutement ; par ailleurs, selon Patrice Simounet, les entreprises ont tout intérêt à favoriser le développement des territoires où elles sont implantées. Plusieurs grands groupes ont fait le même constat et décidé de s’associer pour développer le potentiel de création d’entreprises de leurs salariés.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°31 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé La vie moderne.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc