Le management et la religion


Driss ALAOUI MDAGHRI

Professeur à l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises (ISCAE) de Casablanca, Ancien ministre marocain

Séminaire Vie des affaires | vendredi 5 octobre 2001

Ce thème du management et de la religion a été abordé par Driss Alaoui Mdaghri peu après les attentats qui ont visé les tours du World Trade Center. Son témoignage s’appuie sur son expérience ministérielle au Maroc ; il fustige à la fois toute forme de violence et les dérives qui donnent une image déformée de l’islam, et appelle de ses vœux une refondation du management qui tienne compte de l’éthique et de valeurs, avec comme finalité l’homme et non l’organisation. C’est en cela que peuvent s’avérer d’un grand secours la religion ou toute ascèse philosophique respectant un certain nombre de règles et de principes qui sont aux fondements des religions. À cet égard, dans le système marocain, moyennant quelques accommodements ici et quelques sacrifices là, l’acceptation de règles traditionnelles parfois contraignantes, tout autant que l’action déterminée en vue d’introduire des changements parfois importants, permet de vivre en bonne intelligence avec les autres et avec soi-même, ce qui semble une finalité essentielle.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Lucien CLAES

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc