Faut-il faire des synthèses ?


Jean-Marc OURY

PDG de Saint-Germain Conseils Investissements


Michel BERRY

Ancien directeur du Centre de recherche en gestion de l'École polytechnique

Séminaire Vie des affaires | vendredi 3 juillet 1992

Une synthèse est proposée, avançant que les temps semblent mûrs pour jeter les bases d'une théorie de management à la française. Dépassant les rationalisations à l'américaine et le consensus à la japonaise, elle prendrait acte de l'omniprésence de l'urgence, de l'irréductible singularité des acteurs, des relations de négociation qui les unissent ou les opposent, et du caractère conventionnel de leurs représentations. Mais, s'il existe un consensus sur l'utilité des synthèses, il est difficile de trouver un consensus sur leur contenu. D'où une solution évitant les mornes compromis : faire des synthèses prenant parti, noter les débats qu'elles suscitent et diffuser le tout.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Michel BERRY

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc