Parthenay ou les infortunes de la vertu


Michel HERVÉ

Ancien maire de Parthenay, Hervé Consultants


Alain d’ IRIBARNE

Directeur de recherche au CNRS

Séminaire Entrepreneurs, villes et territoires | mercredi 6 février 2002

Michel Hervé a été maire de Parthenay de 1979 à 2001, où il a perdu les élections avec un score sans appel de 33 %, alors même que le développement économique de la ville n’avait jamais été aussi florissant. Entre temps, il avait lancé, avec l’appui d’un programme européen et de grands industriels, un projet de ville numérisée qui lui avait permis d’atteindre le score record de 40 % de la population connectée à l’internet, contre 17 % dans le reste de la France. Faut-il expliquer la défaite électorale par une rébellion des citoyens contre les nouvelles technologies de l’information ? Selon le sociologue Alain d’Iribarne, c’est une explication un peu courte ; la lecture qu’il propose mêle des aspects techniques, psychologiques, sociologiques et politiques.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°36 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Patrons.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc