Ardelaine, un modèle d’entreprise durable ?


Béatrice BARRAS

Coopératrice de la SCOP Ardelaine

Séminaire Vies collectives | jeudi 18 septembre 2003

Ardelaine est une société coopérative ouvrière de production (SCOP) créée en 1982 pour revaloriser les laines locales sur le site d’une filature ardéchoise désaffectée ; elle emploie aujourd’hui une trentaine de salariés pour un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. Au-delà de la transformation de la laine, c’est aussi une entreprise de développement local, qui a créé deux musées sur le site de la filature et ouvert un atelier de tricotage dans un quartier défavorisé de Valence. Ardelaine se préoccupe également de favoriser le développement de la personne, en organisant la coopération et la polyvalence dans le travail, la décentralisation et la responsabilisation dans la prise de décision. Enfin, elle agit en faveur de son environnement naturel, illustrant ainsi les trois dimensions de la responsabilité sociétale des entreprises. Peut-on y voir une préfiguration de l’entreprise durable de demain ?

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°45 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Ces organisations qui ont une âme.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc