Le renouveau de Valenciennes


Francis ALDEBERT

PDG de SECA, Président de la chambre de commerce et d’industrie du Valenciennois

Séminaire Entrepreneurs, villes et territoires | mercredi 2 juin 2004

Durant les deux décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale, le Valenciennois a connu une période faste grâce au charbon et à l’acier. Avec la disparition de ces deux industries, la crise économique a été globale et durable : le chômage s’est envolé tandis que l’activité s’effondrait, avec son cortège de souffrances sociales. Grâce à la chambre de commerce et d’industrie de Valenciennes, à l’arrivée de Jean-Louis Borloo, mais aussi à sa position géographique stratégique et à ses axes de transport, la région renaît progressivement de ses cendres : elle a su attirer de grandes entreprises nationales et étrangères dans les secteurs automobiles et ferroviaires et elle se tourne résolument vers des technologies de pointe comme le numérique. Les trente “affreuses” sont donc révolues, même si bien des problèmes doivent encore être résolus.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Paul-Roland VINCENT

Cette séance a été publiée dans le n°53 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Et je soulèverai le monde.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc