Lorient : de la base sous-marine à la base nautique


Jean-Yves LE DRIAN

Président du conseil régional de Bretagne, Ancien maire de Lorient

Séminaire Entrepreneurs, villes et territoires | mardi 14 novembre 2006 - 18h - 20h

La base des sous-marins de Keroman à Lorient, construite par les forces allemandes lors de la seconde guerre mondiale, fut ensuite utilisée par la Marine nationale. Plus de six mille personnes y travaillaient jusqu’à la fin des années 1980. Sa fermeture dans les années 1990 menaçait d’être terrible pour la ville. Jean-Yves Le Drian, alors maire de Lorient, a mené la reconversion. Avec ses interlocuteurs de l’État, de nombreux projets d’aménagement furent imaginés, mais le déroulement imprévisible de l’histoire a fait prendre d’autres orientations. Cependant, dix ans après, plus de huit mille emplois ont été créés. Une partie de la base est aujourd’hui dédiée à un équipementier de la plaisance de luxe. Sur les quais, les plus fameuses équipes de voile de compétition ont installé leurs bases techniques. Enfin, la Cité de la voile Éric Tabarly accueillera, dès 2007, le patrimoine nautique national. Au milieu des blockhaus de béton, Lorient s’est construit un avenir rayonnant dans le nautisme de pointe.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Loïc VIEILLARD-BARON

Cette séance a été publiée dans le n°65 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Les restructurations de défense.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc