Une mondialisation au galop


Thierry JACQUILLAT

Ancien directeur général de Pernod Ricard, Auteur de Fais vite, ne traîne pas en route (Albin Michel, 2005)

Séminaire Vie des affaires | vendredi 8 décembre 2006 - 9h30 - 12h

Les anisetiers Pernod et Ricard auraient pu s’opposer en une guerre picrocholine qui aurait fait les délices des beaux parleurs de la Canebière et d’ailleurs. Mais ils ont fusionné et se sont lancés à la conquête du monde sous la houlette de Thierry Jacquillat, directeur général de l’entreprise pendant plus de vingt ans. Rachat du whisky écossais Clan Campbell, puis du bourbon Wild Turkey de l’autre côté de l’Atlantique, bataille juridique autour d’Irish Distillers, feuilleton Orangina, implantation réussie dans le vignoble australien, association avec les Cubains lors de la privatisation du rhum Havana Club, acquisition d’une partie du géant Seagram lors de son démembrement par Vivendi Universal… un développement spectaculaire a mené Pernod Ricard au deuxième rang mondial des vins et spiritueux, sans faire appel une seule fois aux actionnaires ou à la famille.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

François BOISIVON

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc