Séminaire Vie des affaires | jeudi 12 octobre 2006 - 8h30 - 10h30

En fin 2002, Dominique Poiroux est parti manager une business unit de Danone en Chine, avec pour tout viatique quelques notions de base sur le savoir-vivre local, le Traité de l’efficacité de François Jullien et l’énigmatique bénédiction de Franck Riboud : « Et puis après tout, tu es un peu Chinois ! » Sur place, il découvre la double pression qui pèse en permanence sur tout manager expatrié : atteindre son résultat et garder ses équipes. Commence alors pour lui une quête quotidienne du sens, l’apprentissage d’un rythme bien différent de celui acquis à l’École polytechnique, l’éveil à l’écoute et à la patience, la découverte d’un univers culturel tout à la fois étrangement proche et profondément étranger. Quatre ans plus tard, Dominique Poiroux n’est sans doute pas encore chinois, mais il n’est certainement plus tout à fait français.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Cette séance a été publiée dans le n°64 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé La rencontre des cultures.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc