Aïna, ONG pour la culture et la liberté en Afghanistan


REZA

Photographe, fondateur d’Aïna

Séminaire Vies collectives | jeudi 13 décembre 2007 - 9h - 11h30

Reza, photoreporter international pour le magazine National Geographic dont les images ont été exposées sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris et dans le monde entier, s'est spécialisé dans les reportages sur les guerres et leurs cortèges de désolation. Il en a tiré la conclusion que la principale destruction n'est pas visible : elle touche l'âme, l'identité et la culture des victimes, et engendre continuellement de nouvelles guerres. À côté de l'action humanitaire qui consiste à reconstruire les équipements matériels, maisons, écoles ou hôpitaux, il lui paraissait indispensable de reconstruire également la culture locale et de lui donner les moyens de s'exprimer afin de créer une société civile susceptible de résister à de nouvelles violences. C'est ainsi qu'il a fondé Aïna, ONG d'un genre nouveau qu'il a expérimentée d'abord en Afghanistan et veut maintenant développer à l'international. En quelques années, l'association a créé huit publications, dont des magazines pour les enfants et pour les femmes, une radio entièrement faite par des femmes, un cinéma itinérant, et formé plusieurs centaines de journalistes désormais familiarisés avec les outils de communication les plus modernes.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°72 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Résister.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc