La solidarité en libre-service


Guillaume BAPST

Directeur de l'Association nationale de développement des épiceries solidaires (ANDES)

Séminaire Vies collectives | jeudi 28 mai 2009 - 9h - 11h30

L'ANDES regroupe une centaine d'épiceries solidaires qui offrent aux familles vivant au-dessous du seuil de pauvreté des produits alimentaires à très bas prix, avec pour objectif de les sortir de l'assistanat et de les amener progressivement vers plus d'autonomie. Guillaume Bapst, son directeur, rompt aussi avec les modes d'approvisionnement traditionnels de l'aide alimentaire. Constatant que la récupération des surplus européens coûte cher et n'offre que des produits peu attractifs, il préfère lancer un appel d'offres à la grande distribution et faire profiter l'ensemble des épiceries solidaires de la ristourne obtenue. Pour fournir aux pauvres des fruits et légumes frais, il crée une entreprise d'insertion modèle qui débarrasse gratuitement les grossistes de Rungis de leurs invendus, les trie et assure leur livraison à l'ensemble des associations d'aide alimentaire. Son métier étonnant, qui inclut l'art du social, celui de la logistique et celui de la négociation sera bientôt enseigné dans une formation ad hoc que l'ANDES va créer à l'université.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°80 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Ingéniosité.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc