Repris de justesse : agir autrement face à la violence


Yazid KHERFI

Consultant en prévention urbaine

Séminaire Vies collectives | jeudi 10 décembre 2009 - 18h00 - 20h00

À la lisière de la ville, commençait jadis le lieu du ban, de l'exclusion sociale. Aujourd'hui, par antiphrase, on nomme politique de la ville, les efforts visant à combattre les effets néfastes de l'exclusion vécue par les populations des banlieues. Lois répressives succédant aux lois répressives d'un côté, émeutes urbaines et délinquance violente de l'autre, ces deux mondes s'éloignent pourtant toujours plus. À leur frontière, un ancien braqueur retisse les liens distendus, fait se reconnaître ceux qui naguère se haïssaient, les engage dans la construction d'un mieux vivre ensemble. Et dans la nuit des banlieues, sans relâche, il démontre que la violence n'est pas une fatalité.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Cette séance a été publiée dans le n°85 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Juger et comprendre.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc