La folie retrouvée du Crazy Horse


Andrée DEISSENBERG

Directeur général, Crazy Horse

Séminaire Création | mardi 12 octobre 2010 - 8h45 - 11h

En 2006, les nouveaux actionnaires du Crazy Horse font appel à Andrée Deissenberg pour être directeur général, ne mesurant pas l'ampleur de la tâche à accomplir pour remettre la maison sur le chemin de la rentabilité. Sur place, celle-ci découvre en effet une “belle endormie” qui vit sur l'héritage de son fondateur décédé depuis près de quinze ans. Le spectacle est exécuté sans ferveur, le répertoire vieillit, la salle se vide et les résultats sont en chute libre… Pour relancer la maison, le pari est pris de remettre la création au centre du Crazy Horse et d'en refaire un lieu d'avant-garde, ouvert aux artistes contemporains. Il faut pour cela casser la routine, tout en préservant les codes qui font la singularité de ce cabaret qui n'en est pas vraiment un…

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc