Repenser la performance de haut niveau pour gagner : le cas du sport français


Claude FAUQUET

Directeur général adjoint chargé de la coordination des politiques sportives à l'INSEP (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance)

Séminaire Création | mardi 11 janvier 2011 - 8h45 - 11h

Été 2010, pluie de médailles sur la France : nageurs et athlètes se mettent à tout gagner et placent le pays aux premier et deuxième rangs continentaux. Ces succès ne doivent rien au hasard ou à l'émergence spontanée de talents hors du commun, mais sont la conséquence d'une révolution copernicienne initiée après l'échec des Jeux olympiques d'Atlanta en 1996. Le projet alors mis en place par Claude Fauquet et son équipe pour la natation française implique une réflexion sur la performance humaine de haut niveau, souvent à contre-courant des modèles d'explication usuels. Une réflexion qui interroge d'autres regards sur la condition humaine que les approches cartésiennes, qui se recentre sur la relation athlète-entraîneur, qui réfute les concepts de filière de haut niveau ou de détection, et exclut tout modèle a priori du champion. La conception qui en résulte est aujourd'hui mise au service de l'ensemble du sport de haut niveau français, à travers l'évolution de ses structures.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Cette séance a été publiée dans le n°89 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Miser sur le rêve.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc