Coopaname : les entrepreneurs associés, ou comment repenser le travail


Stéphane VEYER

Associé et directeur général de Coopaname

Séminaire Économie et sens | jeudi 28 avril 2011 - 9h - 11h30

« Si vous n'avez pas d'emploi, créez-le ! », lançait Raymond Barre en 1979. Cette formule a inspiré de nombreuses politiques d'incitation à la création d'entreprise. Mais les chômeurs manquent souvent des réseaux, des compétences de gestion, de l'expérience ou du capital qui leur permettraient de se lancer sans prendre trop de risques. Depuis 2004, Coopaname leur offre la possibilité de créer leur emploi avec un statut de salarié au sein d'une coopérative : accompagnés pour le développement de leur activité, ils profitent de moyens mutualisés (comptabilité, gestion de trésorerie, facturation, etc.), bénéficient de la protection sociale des salariés et échappent à la solitude du créateur d'entreprise. Coopaname regroupe aujourd'hui près de cinq cents salariés exerçant les métiers les plus divers. Comment créer une affectio societatis entre coiffeurs, informaticiens ou exportateurs de bijoux ? Le secret tient, selon Stéphane Veyer, au mode de gouvernance de la coopérative et à une vision partagée qui place l'économie au rang des moyens et non des finalités.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°91 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Faire face.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc