Tout ce que vous n'avez jamais voulu savoir sur les retraites


Pierre-Édouard GILLE

Ingénieur des Mines


Felix VON PECHMANN

Ingénieur des Mines


Jérôme SAULIÈRE

Ingénieur des Mines

Séminaire Vie des affaires | vendredi 4 novembre 2011 - 9h30 - 12h

À l’heure où la pression démographique et la crise des finances publiques poussent tous les pays d’Europe à s’interroger sur leur système de retraite et sur l’emploi de leurs seniors, la retraite à soixante ans, héritage mitterrandien et joyau de la protection sociale à la française, n’a pas perdu en popularité, comme l’a montré l’opposition vigoureuse à la réforme de 2010. Mais cesser de travailler à soixante ans (ou à soixante-deux ans), est-ce bien raisonnable alors que l’espérance de vie des Français est passée de soixante-quatorze ans en 1981 à quatre-vingt-un ans en 2009 ? « Non » disent ceux qui ont en charge les (dés)équilibres globaux. Pourtant, en rencontrant de nombreux acteurs de terrain pour leur mémoire de troisième année du Corps des Mines, les auteurs ont pu mesurer l’ampleur des forces qui poussent les salariés à arrêter de travailler le plus tôt possible et les entreprises à les y inciter. Quand le bonheur de chacun fait le malheur de tous, on peut s’inquiéter sur l’avenir de la retraite par répartition...

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc