Miser sur le maillon faible, une révolution de l'organisation


Pierre JAECK

Portfolio & Program Office, Directeur chez Geoservices - A Schlumberger Company

Séminaire Vie des affaires | vendredi 9 mars 2012 - 9h30 - 12h

Eliyahu M. Goldratt, physicien israélien devenu professeur et consultant en organisation, a écrit en 1984 The Goal, traduit en trente-cinq langues et diffusé à cinq millions d’exemplaires. Sur un mode romanesque, il défend une idée originale : au lieu de tout optimiser dans une entreprise, il faut identifier le maillon faible qui existe dans tout système de ressources interdépendantes, et se focaliser sur lui. Cette approche, plus tard formalisée en théorie des contraintes, conduit à des modes d’action très différents des schémas classiques, y compris de la Lean production. Comme toute idée simple, elle est difficile à admettre. Pour l’imposer, Eli Goldratt a créé une organisation originale, avec ses congrès, ses labels et ses prix annuels, qui exerce aujourd’hui une influence considérable aux États-Unis, en Allemagne ou en Inde. Pierre Jaeck a fait l’application concrète de cette approche dans une entreprise française et y consacre actuellement sa thèse.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Sophie JACOLIN

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc