Un marché de grand avenir : le bien-vivre grâce au numérique


Christophe DESHAYES

Auteur de l’ouvrage Petit traité du bonheur 2.0 (Armand Colin - février 2013)


Robert PICARD

Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET)

Séminaire Vie des affaires | vendredi 6 juillet 2012 - 9h30 - 12h

Que l’on soit malade ou bien portant, le désir de bien vivre est un besoin profond. Or, les technologies numériques semblent aujourd’hui pouvoir contribuer à l’amélioration de la qualité de vie. On voit en effet fleurir des innovations de toute sorte : combattre ses addictions, bouger plus, manger mieux, surveiller son sommeil, tout cela en s’amusant, est désormais grandement facilité grâce à notre téléphone mobile, devenu une extension de nous-mêmes. Des disciplines telles que la psychologie positive trouvent dans le numérique un support indispensable pour repenser la qualité de vie. Le secteur de la santé, vu jusqu’ici comme une dépense de plus en plus insoutenable, se mue sous nos yeux, sans que nous en soyons forcément conscients, en un colossal marché du bien-vivre. La France qui, aux yeux du monde entier, a les secrets de la qualité de vie, saura-t-elle en profiter ?

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°100 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Des mondes s'ouvrent.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc