Comment l'assurance maladie opère sa mutation vers l'assurance santé


Patrick NÉGARET

Directeur général de la Caisse primaire d’assurance maladie des Yvelines, Directeur du projet national Santé Active,

Séminaire Ressources technologiques et innovation | mercredi 20 juin 2012 - 8h45 - 10h45

Devenir acteur de sa santé en modifiant son alimentation et son hygiène de vie afin de réduire le recours aux soins, c’est la démarche imaginée par Patrick Négaret pour améliorer l’état de santé de la population tout en réduisant les dépenses correspondantes. À terme, le défi est de passer d’une “assurance maladie” à une “assurance santé”. La démarche Santé Active a été tentée d’abord dans le département de la Sarthe, avec toute une variété de dispositifs : forums, ateliers, espaces d’information en centre ville, coaching de groupe ou individuel, participation à un club permettant le suivi de la consommation de soins, délégués incitant les médecins à réduire leurs prescriptions de médicaments… L’évaluation du dispositif a montré son efficacité et Patrick Négaret est aujourd’hui chargé de le mettre en œuvre au plan national. À un moment où les comptes sociaux sont fortement dégradés, cette démarche offre une solution alternative aux augmentations de cotisations, pour à la fois améliorer le niveau de santé publique et redresser les comptes de la Sécurité Sociale.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°99 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Sources de performance.