1001 fontaines pour demain : pour une nouvelle économie de l'eau potable


Jean-François RAMBICUR

Président de 1001 fontaines


François JAQUENOUD

Cofondateur de 1001 fontaines

Séminaire Économie et sens | jeudi 13 décembre 2012 - 9h - 11h30

Pour satisfaire les besoins en eau potable (boisson‚ cuisine‚ hygiène)‚ il faut vingt à cinquante litres par jour et par personne. Cela implique des coûts prohibitifs pour les petits villages isolés. Neuf cents millions de personnes manquent ainsi d’eau potable. Trois personnes ont l’idée‚ en 2004‚ de créer au Cambodge une alternative permettant aux populations isolées de satisfaire par elles-mêmes leurs besoins en eau de boisson (1‚5 à 2 litres/jour/personne) pour un investissement de moins de dix euros par bénéficiaire. La solution s’appuie sur un traitement facile à mettre en œuvre‚ une distribution par de petits opérateurs privés gagnant quatre-vingts dollars par mois en vendant l’eau un centime le litre‚ et un financement des développements par des ONG. Le projet a fait ses preuves sur soixante villages et reçu l’appui de Veolia‚ de Danone et d’Accenture. Il se diffuse maintenant régulièrement. Cent mille personnes en sont bénéficiaires. et l’impact sur la santé des enfants et des habitants est obtenu. C’est également un formidable moyen d’apprentissage sur la création d’une économie durable de l’eau.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Jean BÉHUE GUETTEVILLE

Cette séance a été publiée dans le n°102 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé L'ordre et le chaos.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc