Le paradis suspendu du Cirque Plume


Bernard KUDLAK

Cofondateur et directeur du Cirque Plume

Séminaire Création | mardi 13 mars 2018 - 8h45 - 11h00

Le cirque était un art vieillot, ringard, mort… donc idéal pour des jeunes gens issus d’un milieu prolétaire qui ne voyaient pas de place pour eux dans le monde. Pendant plus de trente ans, ils se sont inventés leur paradis, un monde où tout est possible, où les anges évoluent. Les choses devant se terminer, le Cirque Plume va maintenant s’arrêter, ses fondateurs heureux de cette belle aventure et acceptant la finitude de toute chose. Leur aventure a été un exercice de funambule permanent, dans un risque certain et mesuré, et dans le vertige de la création. Ils l’ont réussi dans un modèle d’équilibre entre une organisation très précise et la possibilité de la création, où, pas après pas, ils ont aussi structuré leur fonctionnement au fil des décisions à prendre. Au regard de leur mission, formalisée comme la rencontre lumineuse et vivante d’une œuvre de cirque et d’un public, le succès jamais démenti de leurs spectacles leur donne le sentiment du devoir accompli.

Arrêt des inscriptions le lundi 12 mars 2018 à 15h00