Transformation managériale : une arlésienne, vraiment ?


David ARNÉRA

Directeur Culture et Transformation, L’Oréal


Frank DEMAILLE

Directeur général adjoint d'ENGIE, en charge de la Transformation et des Géographies

Séminaire L'École de Paris vient chez vous | mercredi 12 octobre 2022 - 16h00 - 18h00

Jour et horaires inhabituels.

Cette séance se déroulera en présentiel et en visioconférence.

Les entreprises multiplient les plans de transformation toujours plus globaux et plus ambitieux. Les résultats espérés sont, entre autres, une transformation de la culture de l’entreprise et de son management. La succession des plans signale-t-elle que nous serions entrés dans l’ère du changement permanent ou que les résultats ne sont pas à la hauteur ? Il faut dire que transformer la culture n’est pas aisé et nécessite bien plus que de s’accorder sur une formulation de la raison d’être de l’entreprise. On peut aussi jouer indirectement en espérant, par exemple, que des modifications de périmètres (acquisitions ou scissions), une standardisation d’outils, une modification d’organisation, ou encore une évolution des critères d’attribution des bonus et des promotions fassent bouger les lignes. On peut évidemment hybrider tout cela. À travers des exemples chez L’Oréal et chez ENGIE, nous essaierons d’y voir plus clair sur ce qui marche vraiment.  

Douzième séance des Grands débats École de Paris – ENGIE, organisés en partenariat avec ENGIE University et animés par Michel BERRY, fondateur de l'École de Paris du management.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc