Paul ANDREU

Architecte, Créateur de l'Opéra de Pékin

Séminaire Création | mardi 10 juin 2008 - 8h45 - 10h45

Au début, il y a une transgression : la création et les créateurs ont besoin de dépassement, de prise de risque, de nouvel horizon. Voilà comment Paul Andreu, associé à Aéroports de Paris, décide de concourir pour l'Opéra de Pékin. Et rapidement, d'en remettre en cause les règles du jeu, en privilégiant la cohérence du projet, sa vision. De transgression en transgression, il remporte le projet. S'ensuit un processus de création fait de panique, de doute, d'enthousiasme, de recherches, de travail. Un travail collectif qu'il s'agit d'organiser, de manière à ce que chacun, au sein d'une équipe très variée, apporte ses idées, mais que tous aillent dans la même direction, celle que fixe l'architecte. Ensuite, c'est l'histoire d'un chantier en Chine, dans des conditions économiques qui permettent de développer une architecture particulière, dans laquelle les idées peuvent encore évoluer jusque dans leur exécution.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Thomas PARIS

Cette séance a été publiée dans le n°73 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Vaincre la fatalité et les inerties.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc