La finance peut-elle verdir le monde ?


Luisa FLOREZ

Directrice des recherches en finance responsable, OFI Asset Management


Didier HOLLEAUX

Directeur général adjoint d’ENGIE


Nicolas MOTTIS

Professeur à l’École polytechnique, administrateur du FIR (Forum pour l’investissement responsable)

Seminar L'École de Paris vient chez vous | Monday June 13, 2022 - 17h00 - 19h00

Le monde de la finance se soucie du climat ! C’était encore impensable il y a quinze ans, malgré quelques précurseurs. Les pressions des clients, des autorités réglementaires, des associations militantes et les rapports de la conférence des parties (COP) ont changé les perspectives des investisseurs. Ils comprennent désormais les possibles conséquences du changement climatique sur leurs portefeuilles, voire se soucient des impacts de leurs investissements sur le climat. « Bonne nouvelle ! » dira-ton, mais est-ce vraiment le cas ? Tout serait simple si on savait distinguer les activités “vertes” des activités “brunes”, et surtout qualifier les “bonnes transitions”, alors que les frontières sont parfois floues et évolutives. Dès lors, comment la réglementation et les normes peuvent-elles favoriser des transitions intelligentes ?

The energy transition

The entire article was written by:

Pascal LEFEBVRE

Google Analytics cookies
This site uses cookies from Google Analytics, these cookies help us to identify the content that interests you the most and to identify certain malfunctions. Your navigational data on this site is sent to Google Inc.