Maître Laurent COHEN-TANUGI

Avocat à Paris et à New York ; membre du groupe de travail de l’Académie des technologies ; ancien élève de l’École normale supérieure et de l’université de Harvard, il est associé du cabinet d’avocats internationaux Cleary Gottlieb Steen & Hamilton, où il a participé à d’importantes opérations de fusion, acquisition et alliance dans le secteur de la communication ; il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le droit sans l’État (PUF, 1985), L’Europe en danger (Fayard, 1992), Le nouvel ordre numérique (Odile Jacob, 1999), Le dictionnaire du Web (Dalloz, 2001), en collaboration avec Francis Balle.